Questions? Commentaires? Apnée du sommeil ou comment dormir sans se reposer SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

Apnée du sommeil - Syndromes apnée du sommeil - insomnie - enfants - trouble du sommeil - ronflements

Apnée du Sommeil

le 02 février 2010


Responsable de la mort de 11 % des enfants âgés de 5 ans*, l'apnée du sommeil est un syndrome difficile à déceler. Son incidence est mal connue, voire sous-estimée. Décryptage d'une maladie respiratoire aux conséquences graves.

Distinguer les apnées du sommeil et les prévenir
Depuis longtemps, vous vous demandez pourquoi vous êtes fatigué. Vous êtes régulièrement somnolent, après un repas ou dès que vous lisez quelque chose de monotone. Votre libido est troublée. Le matin, vous avez l'impression que votre nuit n'a pas été réparatrice et souffrez de maux de tête au réveil. Ces symptômes vous concernent ? Alors restez en alerte. Ce sont peut-être ceux d'apnées du sommeil. Pour en avoir le cœur net, et s'il ne l'a pas déjà remarqué, demandez à votre conjoint d'être vigilant. A-t-il constaté des pauses plus ou moins longues et fréquentes lors de votre respiration nocturne ? D'ordinaire, ronflez-vous ? Si c'est le cas et que vous présentez plusieurs des manifestations décrites, consultez. Votre santé l'exige.

Diagnostiquer en urgence
Premier passage obligé : le médecin traitant. Il fournira les premiers éléments d'explication de votre trouble. Les apnées du sommeil sont dues à une obstruction du pharynx empêchant le passage de l'air. Ainsi des pauses sont enregistrées lors de votre repos. Leurs conséquences ne sont pas anodines puisque le manque d'oxygène a des répercussions sur le système cardio-vasculaire. Si votre état le nécessite, votre médecin vous dirigera vers un spécialiste afin de pratiquer un examen polysomnographique. Ce procédé analyse la respiration en fonction de l'oxygénation sanguine. Ce décryptage se fait dans un centre hospitalier sur la durée d'une nuit, ou dans l'un des cent onze centres du sommeil en France.

Des aides pour mieux dormir
À l'issue des résultats, votre médecin vous prescrira peut-être le PCC, c'est-à-dire la ventilation en pression continue rendue possible grâce au port d'un masque. En France, 160 000 personnes bénéficient de cette assistance. Quoiqu'encombrant, cet appareil promet des nuits sans veille. Si vos apnées sont liées à votre morphologie, comme cela peut être le cas pour les enfants, une opération des amygdales pourra être étudiée. Enfin, on sait que les apnées du sommeil peuvent être aggravées par des phénomènes tels que la surcharge pondérale, l'hypertension artérielle, l'asthme ou encore le tabagisme. Il est alors peut-être prudent d'être vigilant sur ces terrains afin que votre sommeil n'en soit pas affecté.

* Longterm outcome for obstructive sleep apnea syndrome patients mortality. Chest 1988, 94, 1200-1204


CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

Le code postal est incorrect, merci de le saisir à nouveau

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...