Questions? Commentaires? Et si vous vous mettiez au slow parenting SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

slow parenting - En faire moins - Prévoir des journées off - Laisser son enfant s’ennuyer - etre parents différemment - comment en faire moins - se prévoir des journées off - mon enfant s'ennuie - prendre son temps - mieux vivre en famille

Et si vous vous mettiez au slow parenting

le 19 décembre 2016
Les parents d’aujourd’hui courent après le temps, entre le travail, les enfants, les courses... Résultat : les moments de partage en famille sont limités, voire furtifs. Pourtant “prendre son temps dans sa façon d’être parents” (le “slow parenting”) est essentiel pour tous. Explications avec Smatis.

En faire moins

Selon la spécialiste de l’éducation, Marie Gervais, ceux qui sont parents aujourd’hui sont dans un timing perpétuel, une cadence infernale à laquelle les enfants doivent s’adapter. La société actuelle offre trop de choses à faire ou à voir, propose trop de choix, diffuse trop d’informations. Tout va (ou doit aller) trop vite. Pour casser cette course contre la montre, et se recentrer sur le “nous” de la famille, il faut savoir dire “STOP !” ou reporter au lendemain ce qui peut l’être. Par exemple, le soir, lorsque tout le monde est rentré du travail, de l’école ou de chez la nounou, évitez d’allumer les écrans (télévision, ordinateur, téléphone, tablette...) ou n’allez pas préparer une lessive. Profitez de ce moment pour discuter avec vos enfants, savoir comment s’est passée leur journée, et partagez également la vôtre avec eux. En ajoutant quelques anecdotes amusantes, cet échange pourrait bien finir par des éclats de rire !


Prévoir des journées off

Et si vous prévoyiez de ne rien faire pendant 1 journée ? Cette journée-là serait totalement improvisée, et entièrement consacrée à votre famille. Les envies de chacun détermineraient le déroulement de la journée. Vous êtes partant ? Partager des moments en famille favorise la complicité et la confiance entre parents et enfants. Ils cimentent le socle familial et permettent aux enfants de construire leur identité personnelle. Vivre au jour le jour contribue également à leur épanouissement puisque cela leur permet d’apprécier d’autant plus l’instant présent. Leur horloge biologique est moins perturbée. Ils sont moins fatigués en fin de journée, et donc moins énervés. Tout le monde s’y retrouve !


Laisser son enfant s’ennuyer

Les enfants ont besoin de s’éveiller, certes, mais pas trop non plus. A trop vouloir les stimuler, ils finissent accablés, voire frustrés. De nos jours, les parents vivent mal le fait que leur enfant puisse s’ennuyer. En multipliant ses activités extra-scolaires et en l’autorisant à passer toujours plus de temps sur les écrans, celui-ci n’a plus le temps de s’ennuyer. Pourtant, l’ennui développerait l’imaginaire de l’enfant, son esprit vagabondant. Non occupé, l’enfant s’écouterait davantage, imaginerait de nouvelles choses et s’inventerait des histoires. Selon des psychologues, l’enfant doit s’ennuyer afin qu’il puise en lui ses propres ressources personnelles. C’est en s’ennuyant que certains ont libéré le petit génie qui sommeillait en eux !


source : www.infobebes.com - article écrit le 13/12/2016

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

Le code postal est incorrect, merci de le saisir à nouveau

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...