Questions? Commentaires? Le don de sang, un geste solidaire SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

don du sang, donner son sang, journée mondiale des donneurs de sang, établissement français du sang, prélèvement de sang, acte bénévole, candidat, geste solidaire, transfusion sanguine

Le don de sang, un geste solidaire

le 06 mai 2010
À l'occasion du 14 juin, journée mondiale des donneurs de sang, penchons-nous sur cet acte bénévole qui attire de moins en moins de candidats pour des raisons souvent injustifiées. Profitons-en aussi pour en finir avec quelques idées reçues.


  • « Ça fait mal... »
Qui dit prélèvement de sang, dit piqûre.
Il est vrai qu'elle occasionne une légère douleur. Elle n'est cependant pas plus importante que celle ressentie lorsqu'une infirmière vous fait une prise de sang pour des analyses.
Le prélèvement dure 8 à 10 minutes : un instant tout à fait supportable au regard de la vie qui peut être sauvée par ce geste.


  • « C'est risqué... »
Non. Le donneur de sang ne prend absolument aucun risque.
Le prélèvement est pratiqué par du personnel qualifié de l'Établissement français du sang (EFS), seul organisme habilité à prélever le sang et à gérer sa distribution.
Tout le matériel utilisé – aiguille, tubulure, poche – est à usage unique.
De plus, chaque donneur est reçu par un médecin qui l'examine et détermine si son état de santé est compatible avec le don de sang.
Vous risquez tout au plus un hématome (un « bleu ») au niveau du point de piqûre.
Très rarement, des personnes sensibles font un malaise à la vue du sang ou parce qu'elles se sentent tout simplement faibles. C'est pourquoi, par précaution, vous resterez allongé dans un confortable fauteuil pendant les minutes qui suivront le prélèvement.


  • « C'est fatigant... »
Non. Après le don, votre corps va reconstituer le sang prélevé sans que vous vous en aperceviez. La poche représente moins de 10 % de votre volume sanguin.
En buvant bien, vous fournissez à votre organisme l'eau dont il manque.
Et en mangeant la collation qui vous est offerte, vous lui procurez l'énergie nécessaire à la fabrication des globules et autres molécules plasmatiques.


  • « J'ai vécu en Afrique, je ne peux pas donner... »
Faux. Si cela fait plus de quatre mois que vous êtes rentré d'un voyage dans un pays à risque vis-à-vis du paludisme, vous pouvez donner votre sang. Il faut savoir que tous les échantillons prélevés sont testés pour détecter la présence de maladies (virus, bactéries ou parasites). Ce délai permet d'être sûr que votre corps a bien fabriqué des anticorps suite à l'infection.
Idem si vous avez eu une conduite à risque vis-à-vis de maladies transmissibles par le sang ou les rapports sexuels.
Une exception : les personnes ayant vécu plus d'un an en Grande-Bretagne entre 1980 et 1996 sont exclues du don de sang en raison du risque de transmission de prions.


  • « Les médecins peuvent soigner autrement... »
Non. Dans la France de 2010, la transfusion sanguine est un geste qui sauve des vies.
Accident de la route, opération chirurgicale difficile, accouchement qui se complique : autant d'événements au cours desquels une transfusion peut s'avérer vitale. Des événements qui vous concerneront un jour, vous ou l'un de vos proches.
Ni le sang animal, ni aucun produit de synthèse, ne peuvent aujourd'hui remplacer le sang humain. Et le sang frais, de surcroît, car les poches ne peuvent être conservées plus de six semaines.


  • « C'est loin de chez moi... »
L'EFS dispose de 155 sites fixes répartis sur toute la France. Mais surtout, il organise 40 000 collectes de proximité chaque année.
Même si vous vivez loin de tout, vous pourrez certainement donner du sang près de chez vous sans faire trop d'effort.
Toutes les informations sont disponibles sur www.dondusang.net ou au 0810 150 150.

N'hésitez plus, soyez solidaire !

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

Le code postal est incorrect, merci de le saisir à nouveau

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...