Questions? Commentaires? Réseaux de soins ou comment réduire votre budget santé SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

réseaux de soins - réseau de santé - budget santé - accès aux soins - réseau optique - réseau dentaire - réseau audition - plateforme santé - Actil - Itelis - Carte blanche - Istya - Kalivia - Santeclair - Sévéane

Réseaux de soins ou comment réduire votre budget santé

le 09 août 2017
Les français renoncent à de nombreux soins de santé du fait d’un reste à charge important. C’est le cas notamment pour les soins dentaires, optiques et auditifs. Face à ce constat, des réseaux de santé ont vu le jour pour favoriser l’accès aux soins pour tous. Fonctionnement, avantages… Explications avec SMATIS.

Le fonctionnement

Les réseaux de soins conventionnés - appelés aussi réseaux de santé - résultent d’accords passés entre les acteurs du domaine de la santé (assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance), des structures spécialisées1 et des professionnels de santé volontaires. En devenant partenaire d’un réseau de santé, le professionnel de santé s’engage à respecter des critères de qualité précis tant au niveau de l’équipement vendu que dans la réalisation de ses prestations, et promet de modérer ses tarifs.

Sont concernées par les réseaux de soins les spécialités dont les dépassements d’honoraires sont élevés et pour lesquelles les prises en charge par l’Assurance maladie sont très réduites : optique, dentaire, audioprothèse et chirurgie réfractive.

Plusieures plateformes santé1 existent aujourd’hui sur l’ensemble du territoire. Elles sont accessibles aux assurés de plusieurs mutuelles différentes.


Les avantages pour les assurés

En plus de services spécifiques, les assurés qui se rendent chez un professionnel agréé bénéficient de tarifs avantageux et d’un meilleur remboursement mutuelle santé. Le montant qui reste à leur charge diminue et il peut même être nul en fonction de la garantie santé souscrite.

En accédant au réseau de soins conventionné par sa mutuelle santé, l’assuré bénéficie du tiers payant intégral : il n’a aucun frais à avancer et la prise en charge est instantanée.

Comme les professionnel de santé partenaires sont régulièrement contrôlés par les structures spécialisées1, la qualité de leurs prestations est avérée.

Même s’il est conseillé de consulter un professionnel de santé agréé pour être mieux remboursé, l’adhérent reste libre de choisir un professionnel de santé hors réseau. Le remboursement du soin sera alors fonction de la garantie souscrite.


Comment savoir si un professionnel de santé fait partie d’un réseau de soins ?

Les acteurs de la santé ont mis en place des plateformes téléphoniques et des applications web ou mobiles spécifiques, telles que les outils de géolocalisation, pour permettre à leurs adhérents de trouver facilement un professionnel affilié proche du lieu où ils habitent.

Grâce à ces services, les adhérents peuvent aussi savoir si le professionnel de santé qu’ils veulent aller consulter fait partie d’un réseau de santé partenaire et anticiper ainsi le montant de leur remboursement.

Ces informations sont généralement disponibles 24h/24 depuis l’espace personnel de l’adhérent sur le site internet de sa complémentaire santé.

Sur le terrain, toutes les enseignes affiliées à un réseau de santé (notamment les opticiens et audioprothésistes) ont l’obligation d’afficher le logo de ce réseau sur leur vitrine. Cette visualisation rapide permet de tranquilliser l’assuré avant qu’il n’effectue sa dépense de santé.


1 Actil, Carte Blanche, Istya, Itelis, Kalivia, Ligne Claire, Santéclair, Sévéane



sources : www.quechoisir.org - www.itelis.fr - www.mutualite.fr

article écrit le 31/07/2017

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

Le code postal est incorrect, merci de le saisir à nouveau

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...