Questions? Commentaires? Savez-vous combien coûtent ces opérations ? SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

coût d'une opération - prix d'une opération - tarif hospitalisation - prix opération de la cataracte - tarif chirurgie du ligament croisé du genou - cout d'un accouchement - accoucher combien ça coûte - prix opération canal carpien

Savez-vous combien coûtent ces opérations ?

le 29 mai 2017
Le coût de certains actes médicaux courants varie d’un établissement à un autre. Au tarif de base de remboursement de la Sécurité sociale s’ajoutent des dépassements d’honoraires qui peuvent vite alourdir la facture d’hôpital. Eclaircissement avec SMATIS.

L’opération de la cataracte

Pour retrouver une vision confortable, certaines personnes doivent subir une opération de l’oeil. Celle-ci peut être pratiquée à l’hôpital, en clinique conventionnée ou non conventionnée.

Lorsqu'elle est pratiquée par un chirurgien en secteur 1 (honoraires conventionnés), l'opération de la cataracte est remboursée à 100% par la Sécurité sociale. En cas de chirurgien conventionné de secteur 2 (à honoraires libres), les éventuels dépassements d'honoraires pourront être remboursés par la mutuelle complémentaire santé, si la garantie souscrite le prévoit.

L'intervention se déroule généralement en ambulatoire. Le patient rentre chez lui dans la journée. Néanmoins, si le chirurgien le décide, il peut rester une nuit sous observation. Dans ce cas, des frais d'hospitalisation s’ajoutent aux frais de l’opération.

La Sécurité sociale rembourse l’opération de la cataracte à hauteur de 272 €. Les frais d’anesthésie s’élèvent à environ 125 €. Le coût de base d’une telle opération s’évalue donc à 397 €, hors dépassements d’honoraires. Ces derniers peuvent augmenter le prix de l’intervention pour atteindre un budget pouvant aller jusqu’à 2 000 €.


La chirurgie du ligament croisé du genou

Cette opération vise à remettre en état le ligament croisé antérieur, qui assure la stabilité du genou. Lors de mouvements brusques, le ligament du genou peut se déchirer. C’est une blessure que connaissent malheureusement de nombreux sportifs, et notamment les footballeurs. Pour ces derniers, l'opération est quasi indispensable. Pour une personne qui se contente de marcher ou de faire son footing le dimanche, ce n'est pas obligatoire, tout dépend de la gêne ressentie.

La chirurgie se fait généralement sous arthroscopie (exploration visuelle de l’intérieur), sans qu'il soit nécessaire d'ouvrir l'articulation à soigner. Elle se pratique souvent sous anesthésie loco-régionale (anesthésie de la jambe opérée). L'opération du ligament croisé antérieur du genou nécessite une courte hospitalisation de trois jours, si aucune complication ne survient.

Les tarifs pratiqués pour cette opération incluent les frais de chirurgie, d'anesthésie, de gestion de la douleur, les analyses de laboratoire et examens cliniques.

L’opération est remboursée jusqu’à 395 € par la Sécurité sociale. Les dépassements d’honoraires sont en moyenne de 126%, soit 498 €, mais ils peuvent aller jusqu’à 304%, soit 1 200 €. A noter que sans opération, un sportif aura des difficultés à se remettre au sport.


L’accouchement (par voie naturelle)

Que ce soit à l'hôpital ou en clinique conventionnée, les frais liés à un accouchement (honoraires du gynécologue, anesthésiste, péridurale, salle d’accouchement...), ainsi que les frais de séjour afférents, sont pris en charge à 100 % par le régime obligatoire, dans la limite de 12 jours après la naissance du bébé, et sur la base des tarifs de l'Assurance Maladie. Seuls les frais pour confort personnel (chambre particulière, télévision, lit accompagnant, téléphone, wifi…) ne sont pas remboursés et restent à la charge du patient. En clinique non conventionnée, le principe est le même si ce n’est que les tarifs pratiqués y sont beaucoup plus élevés et que les dépassements d’honoraires sont en général à la charge du patient (en plus des frais pour confort personnel). Celui-ci devra donc les régler à l’avance.

En moyenne, la Sécurité sociale rembourse les frais d’accouchement à hauteur de 314 €. Les dépassements d’honoraires s’échelonnent de 345 € à 1 200 €.


L’opération du canal carpien

Le canal carpien enveloppe le nerf médian et les tendons du poignet. Compressé par le gonflement des tissus qui l’entourent, des fourmillements, engourdissements ou encore des douleurs dans les trois premiers doigts (pouce, index, majeur), voire la main et le poignet,  sont souvent les symptômes de l’affection, ressentis en milieu ou fin de nuit. L’opération n’est pas obligatoire car la prise de médicaments anti-douleurs et des injections locales de corticoïdes peuvent être efficaces. Cependant, si au bout d’un an, les douleurs sont toujours présentes, il est préférable d’envisager de se faire opérer. Attendre expose au risque d’avoir un nerf définitivement endommagé et des séquelles irréversibles au niveau des doigts, et notamment du pouce.

L'opération consiste à sectionner le ligament recouvrant le tendon, afin de libérer le nerf médian. Elle est généralement réalisée sous anesthésie locale du bras, en ambulatoire. La Sécurité sociale rembourse la chirurgie du canal carpien à hauteur de 105 €. En moyenne, les dépassements d’honoraires sont de 133%, soit 139 €, mais ils peuvent aller jusqu’à 239%, soit 251 €.


Bon à savoir : Les montants des dépassements d’honoraires peuvent varier considérablement d’un département à l’autre. Pour éviter tout malentendu ou toute mauvaise surprise, il est préférable de demander un devis avant de programmer l’opération et de faire ensuite une demande de prise en charge auprès de sa mutuelle santé.



sources : www.ameli.fr - www.parents.fr - www.medisite.fr - www.topsante.com

article écrit le 23/05/2017

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

Le code postal est incorrect, merci de le saisir à nouveau

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...