Questions? Commentaires? Stop aux idées reçues sur le Sida SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

Sida, départager le vrai du faux

Stop aux idées reçues sur le Sida

le 25 novembre 2015

Le sida touchait en 2014 36,5 millions de la population mondiale. En France, on estime que 150 000 personnes sont porteuses du virus et 30 000 d’entre elles l’ignorent. Le 1er décembre aura lieu la journée mondiale de lutte contre le Sida. Détectée il y a plus de 30 ans, cette maladie rencontre pourtant encore un certain nombre d’idées reçues.

Sida et VIH, du pareil au même


Le VIH est le nom d’un virus, (Virus de l'Immunodéficience Humaine) responsable de la maladie. Même si ces deux termes sont liés, ils sont pourtant différents. En effet, lorsque le corps humain est infecté par le VIH, il développe ce que l’on appelle une primo infection, il réagit au virus, mais sans forcément de symptômes apparents. Petit à petit les cellules du corps sont touchées et deviennent moins nombreuses. Le système de défense immunitaire s’affaiblit. C’est à ce moment que la personne développe le Syndrome d’Immuno Déficience Acquise, appelé Sida.


Si j’ai le Sida, je le transmettrai à mes enfants  


Qu’il s’agisse d’une mère ou d’un père porteur du virus, le risque de transmission est aujourd’hui limité (sous réserve d’avoir connaissance de la maladie). Avec les traitements actuels il est possible de diminuer à environ 1 % le risque de transmission à la naissance. Autrement dit, avec le traitement, dans 99 % des cas, l’enfant né sans être porteur du VIH.


Les homosexuels sont plus touchés que les autres


En France, 6000 personnes découvrent chaque année leur séropositivité, un peu plus de la moitié d’entre elles (52%) sont hétérosexuelles*.


Désormais, on guérit du Sida


A ce jour, une seule personne a officiellement été considérée par la médecine comme guérie du sida. Il s’agit de Timothy Brown, connu aussi sous le nom du patient de Berlin. Suite à une leucémie, il a subi une greffe de moelle osseuse. Le donneur avait une particularité génétique qui empêche le virus de se propager dans les cellules. En revanche, mis à part Timothy Brown, personne n’a guéri du Sida. Les traitements actuels permettent une rémission plus longue, mais la maladie tue toujours et la prévention est la vraie et seule méthode pour se préserver du VIH.


Le SIDA se transmet dès qu’il y a un contact avec une personne séropositive


Le VIH est transmissible uniquement par le sang, le sperme et les sécrétions vaginales. Il ne peut pas se transmettre en s’embrassant, en partageant la même nourriture, en se baignant dans une piscine ou en caressant des animaux.

L'alcool augmente le risque d'être contaminé ?


L’alcool n’augmente pas le risque à proprement parlé, en revanche, il entraîne souvent une certaine désinhibition ou des troubles de la mémoire et génère parfois des pratiques à risque, notamment l'oubli du préservatif.



* chiffres 2008 source http://www.invs.sante.fr/

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

Le code postal est incorrect, merci de le saisir à nouveau

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...