Questions? Commentaires? Vaccination : êtes-vous à jour ? SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

vaccination - se faire vacciner

Vaccination : êtes-vous à jour ?

le 29 mars 2016
En France, certains vaccins sont obligatoires, d’autres sont recommandés. Du 25 au 30 avril 2016 se tiendra la 10e édition de la Semaine européenne de la vaccination. L’occasion pour chacun de faire le point sur ses vaccinations, et les mettre à jour si nécessaire. Pour vous aider dans votre démarche, SMATIS dresse la liste des vaccins obligatoires et ceux recommandés.
  • Les vaccinations obligatoires

La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes résidant en France contre certaines maladies contagieuses et infectieuses.


Contre quelle(s) maladie(s) ?

La vaccination est obligatoire contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.


Qui est concerné ?

Les enfants âgés entre 6 mois et 15 ans sont les plus touchés par la diphtérie.

Les personnes âgées et les femmes sont les personnes les plus fragilisées face au tétanos.

La poliomyélite, quant à elle, touche essentiellement les enfants de moins de 5 ans.


La vaccination, à quel âge ?

Un vaccin trivalent existe pour prévenir ces trois maladies.

La vaccination doit intervenir dès l’âge de 2 mois. Les rappels de vaccin respectent ensuite un calendrier vaccinal bien défini.


NB : il existe aussi une vaccination obligatoire contre la fièvre jaune. Les moustiques que l’on rencontre dans les régions tropicales d'Afrique et d'Amérique du Sud sont porteurs de la maladie. C’est pourquoi la vaccination est obligatoire pour les résidents de Guyane française et pour toute personne séjournant en Afrique et en Amérique du Sud. Elle doit être réalisée au moins 10 jours avant le départ.



  • Les vaccinations recommandées

La vaccination dite “recommandée” signifie qu’elle n'est pas obligatoire, comme c’est le cas par exemple lors de l'entrée en collectivité pour les enfants (école, crèche). Cependant, certains vaccins restent recommandés dès la naissance, notamment en cas d’antécédents familiaux.


Contre quelle(s) maladie(s) ?

La vaccination est recommandée contre :

  • la tuberculose et la coqueluche,

  • la varicelle,

  • la rougeole, les oreillons et la rubéole,

  • les infections invasives à haemophilus influenzae de type B, à pneumocoque, à méningocoque C,

  • les infections à papillomavirus humains,

  • les hépatites A et B,

  • la grippe.


Qui est concerné ?

Les enfants sont les plus touchés par la tuberculose, tout comme la coqueluche, même si celle-ci est redevenue une maladie fréquente du jeune adulte.

La rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle sont des maladies essentiellement infantiles.

Les infections invasives à haemophilus influenzae de type B, à pneumocoque, à méningocoque C, touchent principalement les jeunes enfants.

Les infections à papillomavirus humains (cancer du col de l'utérus) concernent les jeunes filles.

L’hépatite A et l’hépatite B concernent aussi bien les enfants que les adultes. Dans ce dernier cas, les adultes exerçant une activité professionnelle de soin ou de prévention, et les élèves et étudiants se préparant à l'exercice d'une profession de santé, sont les personnes présentant le plus de risques.

La grippe est dangereuse pour la santé des personnes de plus de 65 ans.


La vaccination, à quel âge ?

  • contre la tuberculose (BCG) : dès la naissance et avant 3 mois

  • contre la coqueluche : dès l'âge de 2 mois

  • contre la varicelle : à partir de 12 mois

  • contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) : dès 12 mois

  • contre les infections invasives à haemophilus influenzae de type B : dès l'âge de 2 mois

  • contre les infections invasives à pneumocoque : dès l'âge de 2 mois

  • les infections invasives à méningocoque C : dès 12 mois

  • contre les infections à papillomavirus humains : entre 11 et 14 ans pour les jeunes filles

  • contre l’hépatite B : dès l'âge de 2 mois

  • contre la grippe : après 65 ans


Les rappels de vaccin respectent ensuite un calendrier vaccinal bien défini.



  • Bon à savoir

Vous pouvez prévenir ces maladies et limiter le nombre d'injections. En effet, un seul vaccin peut en combiner plusieurs. Renseignez vous auprès de votre médecin traitant.

La plupart des vaccins sont remboursés par l'Assurance maladie, sur prescription du médecin traitant.



  • Information de dernière minute (7 avril 2016) :

Le calendrier vaccinal 2016 a changé. Désormais, le vaccin contre le zona est recommandé pour les adultes âgés de 65 à 74 ans.

Le rappel du vaccin contre la fièvre jaune n'est plus nécessaire pour les enfants de 2 ans et plus vivant en Guyane ou souhaitant s'y rendre.

La mise à jour du calendrier vaccinal est effectuée sur la base des recommandations du Haut conseil de la santé publique (HCSP).


source : www.ameli-sante.fr

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

Le code postal est incorrect, merci de le saisir à nouveau

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...