Questions? Commentaires? Comment en finir avec les jambes lourdes ? SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

Femme qui marche dans l'eau

Comment en finir avec les jambes lourdes ?

le 23 juillet 2019

En France, plus de 18 millions de personnes souffrent de problèmes circulatoires. Jeunes ou moins jeunes, la sensation de jambes lourdes peut toucher tout le monde. Quelques astuces pour retrouver des jambes plus légères cet été.

Tout commence par une sensation de poids dans les jambes. Bien souvent elle apparaît quand il fait chaud, suite à un état de fatigue après une longue journée ou en cas de station debout prolongée.


Enflées ou engourdies, les jambes douloureuses sont le signe d’une mauvaise circulation sanguine. Les veines sont équipées d’un petit clapet qui, lorsqu’elles sont trop fragiles, fonctionnent mal. Dans ce cas, le sang des pieds remonte insuffisamment vers le cœur et «stagne» dans les jambes, donnant ainsi cette impression douloureuse de jambes lourdes. Cette sensation peut s’accompagner de fourmillements, d’engourdissements, de picotements ou brûlures.


Il faut savoir que la sensation de jambes lourdes représente le tout début de la maladie veineuse chronique qui, si elle évolue, peut se manifester par des varices.


Plusieurs facteurs favorisent le phénomène de jambes lourdes :

  • l’hérédité,
  • l’excès de poids, le manque d’exercice physique,
  • le tabagisme qui diminue la tonicité des veines,
  • les vêtements trop serrés, les chaussures trop plates ou trop hautes,
  • la chaleur, etc.


Mieux vaut prévenir que guérir. L’apparition de varices est généralement irréversible : à part suivre un traitement médical, une injection ou une opération, elles ne partiront pas naturellement. La prévention est donc essentielle. Dès lors que l’on constate une sensation de jambes lourdes, il faut agir !


Activité physique

Marche, vélo, gymnastique douce, aqua-gym favorisent le drainage sanguin et sont également des sports adaptés aux séniors. La nage, quant à elle, stimule la circulation.


Garde-robe

N’abusez pas des talons hauts qui empêchent en effet de dérouler le pied complètement lors de la marche. Ne les enlevez pas totalement de votre garde-robe mais veillez à changer de paire de chaussures régulièrement. Il ne faut pas non plus comprimer les vaisseaux sanguins superficiels avec des vêtements trop serrés. Par contre, des bas de contention peuvent soulager la douleur.


Eau froide et massage

L’eau froide aide le sang à circuler pour réchauffer vos jambes ; elle stimule les tissus, resserre les vaisseaux sanguins. Les massages peuvent également aider à améliorer votre circulation sanguine. Surtout, pensez à bien vous masser du bas vers le haut.


Jambes surélevées

Si vous devez rester longtemps assis, pensez à surélever vos jambes, à l’aide d’une simple chaise par exemple.


Exposition à la chaleur

Évitez les bains trop chauds, le sauna, le hammam, l’épilation à la cire chaude et les expositions au soleil.


Alimentation

Adoptez une alimentation équilibrée, en limitant les aliments qui favorisent la congestion des veines (alcool, épices, café, thé, tabac).


Bains de mer

Marchez dans l’eau de mer est reconnu pour améliorer la circulation sanguine et soulager cette sensation de jambes lourdes.


Les voyages aériens peuvent accentuer les troubles de la circulation sanguine, essentiellement parce qu’ils impliquent une immobilisation prolongée en position assise.

Voici quelques recommandations :

  • Portez des vêtements larges et évitez les gaines, ceintures et bottes,
  • Bougez les pieds très souvent, faites des mouvements de flexion-extension des chevilles, ne croisez pas les jambes et marchez régulièrement dans le couloir de l’avion,
  • Buvez abondamment (un litre d’eau toutes les quatre heures) car la pressurisation de la cabine entraîne une forte déshydratation,
  • Évitez, dans la mesure du possible, la consommation de somnifères : ils vous plongeraient dans un sommeil lourd pendant plusieurs heures et l’immobilité augmenterait la stase veineuse.



Sources : “Fini les jambes lourdes – un guide pour prévenir l’insuffisance veineuse, à tous les âges et dans toutes les circonstances » – Dr Michèle Cazaubon – éditions Alpen / ameli-sante.fr

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...