Questions? Commentaires? L’audioprothésiste, le spécialiste de votre audition SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

Audioprothèse

L’audioprothésiste, le spécialiste de votre audition

le 28 juin 2019

L’audioprothésiste est un professionnel de santé spécialisé dans l’audition. Il traite les personnes ayant des troubles de l’audition grâce à des appareils auditifs afin qu’ils puissent retrouver une vie normale. Ce spécialiste peut exercer aussi bien en milieu hospitalier que dans son propre cabinet.

Le métier d’audioprothésiste :

Ce métier, peu répandu il y a quelques années, est en pleine expansion. La raison ? La demande est de plus en plus forte de la part des patients. Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses et ont une durée de vie qui se rallonge. D’autre part, seuls 15 % des malentendants sont appareillés et cela devrait évoluer avec l’arrivée du 100 % santé et du reste à charge zéro pour l’audioprothèse en 2021. Les progrès techniques, ainsi que la miniaturisation du matériel permettent aux personnes d’avoir des appareils à la fois discrets et performants.

Le rôle de l'audioprothésiste est d’évaluer et de rectifier les déficiences auditives des personnes. Il réalise donc des audioprothèses qu’il adapte aux oreilles et à l’ouïe de ses patients. Il en est de sa responsabilité de choisir, d’adapter et de contrôler la prothèse auditive.

 

Il faut savoir que l’oreille de l’être humain est composée de trois parties principales :

  • l’oreille externe,
  • l’oreille moyenne,
  • l’oreille interne.

 

Ces trois éléments permettent au signal sonore d’arriver jusqu’à notre cerveau afin qu’il puisse le décoder. Si l’une de ces parties est endommagée, cela va impacter l’audition de façon plus ou moins grave. En effet, la surdité, qu’elle soit totale ou partielle, peut arriver au cours de la vie ou être congénitale. 

Pour traiter cette déficience, il faut parfois passer par l’opération chirurgicale, mais dans de nombreux cas, les prothèses auditives sont les meilleurs remèdes. Il en existe plusieurs sortes : les micros-contours, les contours d’oreilles et les intra-auriculaires.

 

L’audioprothésiste ne fait pas que concevoir les audioprothèses, il a également d’autres rôles :

  • Il s’occupe de la commercialisation des audioprothèses. Il gère donc les achats, les ventes, et ses fournisseurs,
  • Il participe à la prévention et à la communication des informations liées à la surdité et aux effets néfastes des nuisances sonores.

 

Comment se déroule la consultation d’un audioprothésiste ?

Vous pourrez être ausculté par un audioprothésiste seulement si vous avez d’abord eu une prescription médicale d’un oto-rhino-laryngologiste, ou ORL. Si vous souffrez d’acouphènes, vous pouvez directement aller voir un audioprothésiste afin de vous soulager de ces douleurs.

 

Afin de connaître les besoins auditifs de son patient, il va commencer par analyser ses habitudes, son mode de vie et son niveau d’audition. Pour cela, il va réaliser un examen de son conduit auditif, que l’on appelle otoscopie, et estimer son degré de surdité grâce à un audiogramme. C’est avec ces différentes informations qu’il va pouvoir proposer différents types d’appareils et expliquer leurs différences, leurs caractéristiques et leurs prix. Enfin, il va prendre une empreinte du conduit auditif, car chaque appareil est adapté à la personne qui en est équipée.

 

Une fois l’appareil prêt, l’audioprothésiste va faire des essais afin de s’assurer du bon fonctionnement et d’un confort d’écoute maximum pour son patient. Le suivi sera ensuite régulier pour vérifier la bonne évolution de l’audition et que la prothèse auditive fonctionne parfaitement.

 

L’audioprothésiste n’a pas qu’une fonction médicale à proprement parler. Il a également un rôle psychologique puisqu’il est constamment au contact de ses patients et qu’il doit les aider sur le long terme afin qu’ils s’adaptent et prennent les bonnes habitudes. D’autre part, il doit rassurer les personnes réticentes qui ont peur d’avoir une prothèse auditive ou qui pensent qu’aucune solution viable n’est possible. C’est là où il peut mettre en avant les avancées technologiques et les caractéristiques techniques des audioprothèses.


Pour devenir audioprothésiste, il faut être admis au concours après un baccalauréat, de préférence, scientifique. Contrairement aux études de médecine, il n’y a pas de numerus clausus, mais le nombre d’admis dans les promotions est malgré tout limité. Une fois admis, le diplôme d'État d'audioprothésiste s'acquiert en trois ans dans un des six centres de formation en France (Paris, Montpellier, Rennes, Nancy, Lyon, Fougères).


L’obtention du diplôme donne au professionnel de santé, l’habilitation afin de pouvoir appareiller des personnes malentendantes ayant été redirigées par un oto-rhino-laryngologiste. Spécialiste avec lequel l’audioprothésiste collabore chaque jour.


Remboursement des aides auditives

La Sécurité sociale prend en charge les prothèses auditives sous condition qu’elles soient sous une prescription médicale et qu’elles fassent partie de la liste des produits et prestations (LPP) couvertes par l’assurance-maladie. Si ces conditions sont remplies, elles sont remboursées à hauteur de 60 % sur la base des tarifs fixés par la LPP. Ces tarifs sont variables en fonction de l’âge et de votre degré de handicap.


Enfin, il est possible que votre organisme de complémentaire santé prenne en charge une partie ou l’ensemble de vos frais qui ne sont pas remboursés par le régime obligatoire. Pensez à contacter votre mutuelle santé ou à consulter le détail de votre contrat afin de connaître les montants de remboursements dont vous bénéficiez.



Sources : ameli.fr / unsaf.org

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...