Questions? Commentaires? ORL : quel est son rôle et pourquoi le consulter ? SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

Consultation par un oto-rhino-laryngologiste

ORL : quel est son rôle et pourquoi le consulter ?

le 03 juillet 2019

ORL est l’abréviation du terme Oto-Rhino-Laryngologiste. C’est le professionnel de santé spécialisé dans les troubles des oreilles, de la gorge et du nez. Cette spécialité médico-chirurgicale s’oriente aussi vers l’ouïe, l’équilibre, l’odorat, la respiration, le goût, la voix et l’esthétique du visage. L’origine étymologique du mot oto-rhino-laryngologiste vient du grec « oto » pour oreille, « rhino » pour nez et « laryn » pour gorge. L’ORL intervient aussi bien auprès des seniors que des enfants.

L’oto-rhino-laryngologie est donc une spécialité paramédicale consacrée aux affections de la sphère ORL, c’est-à-dire :

  • l'oreille (otite),
  • le nez et les sinus,
  • la gorge et le cou (langue, larynx, trachée, bouche, amygdales),
  • les glandes salivaires.


L’ORL est également un chirurgien cervico-facial. En effet, de nombreux organes peuvent être touchés et la chirurgie permet de traiter les différentes anomalies suivantes : 

  • malformations,
  • troubles de la communication
  • infections,
  • tumeurs,
  • inflammations,
  • dégénérescences auditives,
  • traumatismes,
  • paralysies faciales,
  • blessures,
  • chirurgie esthétique du visage.


Pour devenir ORL, il faut obtenir un diplôme d’études spécialisées (DES) d’oto-rhino-laryngologiste et de chirurgie cervico-faciale. Pour cela, il faut commencer par réussir sa première année de médecine et les 5 années suivantes. Au terme de ces 6 années, les étudiants passent des épreuves pour accéder à l’internat et choisir leur spécialité en fonction de leur classement. L’internat pour devenir ORL dure 5 ans. Dernière étape avant de pouvoir porter le titre de docteur, réussir sa soutenance de thèse de recherche. 

 

À quel moment dois-je consulter un ORL ?

Tout d’abord, pensez à consulter votre médecin généraliste pour qu’il vous oriente vers le spécialiste adapté et vers un oto-rhino-laryngologiste qu’il peut vous recommander.


Avant votre rendez-vous, pensez à prendre avec vous vos éventuels résultats d’examens déjà effectués. Notez également vos antécédents familiaux, si vous en avez, et décrivez les caractéristiques de vos douleurs. Tous ces éléments aideront l’ORL dans son diagnostic.


Personne n’est à l’abri d’une pathologie de la sphère ORL, mais il existe des facteurs de risque (liste non-exhaustive) : 

  • l’obésité,
  • l’excès d’alcool,
  • le tabagisme,
  • l’âge, les enfants ont plus de risques d’avoir des infections que les adultes.


Afin d’établir un diagnostic, votre oto-rhino-laryngologiste va vous interroger pour avoir plus d’informations sur votre trouble et son origine. À la suite de cela, il va pouvoir cibler les organes à ausculter et les examiner avec divers instruments. Si besoin, il pourra vous faire faire une radiographie afin d’affiner et de valider son diagnostic.

 

Pour le traitement, il pourra avoir recours à de la rééducation, des médicaments, des endoscopies, des fibroscopies, des prothèses, voire une intervention chirurgicale. 

 

La multidisciplinarité se développe dans le monde de la santé. Cela permet d’avoir une vision centrée sur le patient et sur ses besoins afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. C’est pour cela que l’ORL collabore avec d’autres praticiens comme les audioprothésistes, les orthophonistes, les kinésithérapeutes, les ergothérapeutes ou les audiologistes.

 

Remboursement d’une consultation

Le remboursement d’une consultation par la sécurité sociale s’élève à 70 % du tarif de base (avec une prescription médicale). Cela ne prend pas en compte les éventuels dépassements d’honoraires. Il restera donc à votre charge les 30 % non remboursés par l’assurance-maladie ainsi que les dépassements d’honoraires.

Pour bénéficier d’un remboursement total, vous devez avoir une mutuelle santé dont le contrat prévoit ce type de remboursement. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre organisme de complémentaire santé pour avoir plus d’informations.

Enfin, si vous bénéficiez de la CMU-C ou que vous consultez votre ORL pour une affection longue durée (ALD), le remboursement sera de 100 % sur le tarif de base.




Sources : passeportsante.net / orlfrance.org / topsante.com

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...