Questions? Commentaires? Orthodontiste : des traitements pour enfants et adultes SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

Séance d'orthodontie

Orthodontiste : des traitements pour enfants et adultes

le 05 juin 2019

L’orthodontie est une spécialité couvrant le diagnostic, le traitement et la prévention des mauvais positionnements des dents et des mâchoires. C’est une spécialité de l’odontologie, qui est l'étude de l'organe dentaire, des maxillaires et des tissus attenants. Le mot orthodontie nous vient du grec “ortho” qui veut dire droit, et de “odontos” qui signifie dents. L’objectif de l’orthodontie est d’améliorer la mastication, la respiration, la déglutition et la prévention des caries grâce à un bon alignement des dents et de la mâchoire.

Les orthodontistes ne sont pas réservés aux enfants et adolescents, mais aussi aux adultes.

Qu’est-ce qu’un orthodontiste ?

C’est un médecin-dentiste ou un chirurgien-dentiste spécialisé en orthodontie. En plus de sa formation de dentiste, l’orthodontiste a une formation supplémentaire dédiée à l’orthodontie de 3 à 4. Il corrige la position des dents et des mâchoires pour en améliorer l’apparence et le fonctionnement. Il traite notamment la malocclusion dentaire (alignement anormal entre les dents supérieures et les dents inférieures). Il a une formation lui permettant de :

  • faire un diagnostic sur les anomalies de positionnement des dents (chevauchements, désalignements, écarts et espacement, etc.),
  • faire des radiographies,
  • préparer un plan de traitement,
  • contrôler périodiquement les appareils correcteurs.

 

Quand devez-vous consulter un orthodontiste ?

Voici les différents problèmes que peut avoir à traiter un orthodontiste :

  • une déformation (malocclusion),
  • un chevauchement d’une ou plusieurs dents,
  • un trop grand espace entre les dents,
  • une dent surnuméraire,
  • un dysfonctionnement du parodonte (tissus et ligaments de soutien de la dent),
  • un traumatisme subi,
  • une optimisation esthétique des arcades dentaires,
  • une déformation de la mâchoire et du palais suite à la succion du pouce,
  • une absence de certaines dents,
  • etc..


Quels sont les différents traitements ?

Pour résoudre votre problème, l’orthodontiste va opter vous appareiller afin d’exercer une force sur une ou plusieurs dents, pour les repositionner. Il existe différents types d’appareil :

  • un appareil orthodontique fixe, constitué de bagues collées sur le devant des dents et reliées par un fil métallique,
  • un appareil orthodontique amovible. C’est une fine gouttière en plastique qui peut être retirée pour boire, manger ou se brosser les dents,
  • les appareils dentaires multi-attaches,
  • les appareils dentaires d’expansion,
  • les appareils dentaires fonctionnels,
  • les mainteneurs d’espaces,
  • la force extra-orale.

Le traitement peut durer entre quelques mois à plusieurs années. C’est pourquoi, l’orthodontiste effectue des suivis réguliers pour vérifier la bonne évolution du traitement.


Tarifs et remboursements

Seuls les enfants de moins de 16 ans peuvent bénéficier de remboursement des soins par la Sécurité sociale. Pour cela, la Sécurité sociale doit accepter une demande d’accord avant le début du traitement. Les adultes ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.


Grâce à cette demande d’accord, votre enfant pourra bénéficier des remboursements suivants :

  • Une consultation coûte 23 €, elle est remboursée à 70% par la Sécurité sociale, soit 16,10 €.
  • Les moulages et les radios coûtent 43€ et sont remboursés à 70 %, soit 30,10 €.
  • Le traitement par semestre est remboursé à hauteur de 100 % du tarif de base de 193,50 € (maximum 6 semestres remboursés).
  • Les consultations de surveillance (deux au maximum par semestre) sont remboursées à hauteur de 70 % de 10,75 €, soit 7,53 €.
  • La première année de contention est remboursée à hauteur de 100 % d’un tarif de base de 161,25 €.
  • La seconde année de contention est remboursée à hauteur de 70 % de 107,50 €, soit un montant de 75,25 €.





Mais attention, les tarifs sont encadrés par la Sécurité sociale uniquement pour la première consultation et les examens de diagnostics. Pour le reste, les praticiens sont libres de définir le montant de leurs honoraires. Le coût de la pose d’un appareil dentaire ou les séances de suivi varient donc entre spécialistes et fluctuent en moyenne entre 600 € et 1300 € par semestre.

 

La Sécurité sociale ne prend pas du tout en compte les traitements d’orthodontie après le 16e anniversaire. Les coûts pour les soins des adultes peuvent donc rapidement être très élevés. C’est une des raisons pour lesquelles peu d’adultes portent des appareils dentaires. Le seul moyen d’obtenir une aide financière est via votre complémentaire santé. N’hésitez pas à vérifier votre contrat ou à contacter votre mutuelle afin de connaître vos droits en remboursements.



Sources : passeportsante.net / ordre-chirurgiens-dentistes.fr

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...