Questions? Commentaires? Pédiatre, le médecin spécialiste des enfants SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

Consultation chez un pédiatre

Pédiatre, le médecin spécialiste des enfants

le 12 juillet 2019

Le pédiatre est spécialisé dans la santé des enfants, du nouveau-né jusqu’à l’adolescent. Son rôle est de limiter au maximum les décès chez les nourrissons et de contrer les maladies infantiles chroniques et infectieuses. Il fait également de la prévention, avec le dépistage et la vaccination, et conseille sur les bonnes pratiques de vie et de nutrition. On trouve des pédiatres dans les hôpitaux, en cabinet, dans les crèches, etc.

La pédiatrie est donc une spécialité médicale liée à la bonne santé des enfants et à leur bon développement. Pour cela, le spécialiste suit entre autres, la croissance, l’alimentation, le développement de la puberté et la sexualité de ses patients. Les pédiatres peuvent également avoir diverses spécialités comme la neurologie, la gastro-entérologie, la cardiologie ou encore l’hépatologie.


Les enfants sont en perpétuel développement et c’est pour cela qu’il est important de faire de la prévention et du dépistage afin de pouvoir prendre en charge les pathologies au plus tôt.


Quand dois-je consulter un pédiatre pour mon enfant ?

Le spécialiste assure des consultations pour des motifs variés, on peut citer : 

  • les défauts génétiques et congénitaux,
  • les insuffisances respiratoires,
  • les convulsions,
  • les cancers,
  • les déficits moteurs,
  • les maladies inflammatoires,
  • les intoxications,
  • les méningites,
  • les blessures,
  • les pathologies métaboliques,
  • les allergies,
  • les traumatismes,
  • les problèmes de développement,
  • les troubles d’apprentissage.

 

Avant d’aller chez votre pédiatre, pensez à prendre avec vous vos différents documents comme les ordonnances de votre enfant, ses radiographies, scanners, etc.

Pour comprendre la pathologie de son patient et pouvoir établir un diagnostic, le pédiatre interroge l’enfant, s’il est en âge de le faire, ou ses parents. Il réalise un examen approfondi ainsi que divers relevés : sa tension artérielle, une évaluation de son ouïe, une échographie de son cœur, un prélèvement de sang, un échantillon d’urine, etc.

 

Pour être pédiatre, il faut avoir obtenu son Diplôme d’Études Spécialisées (DES) de pédiatrie. Pour cela, il faut réussir les six premières années de médecine avant d’accéder à l’internat. Après cela, il leur reste encore 4 ans d’études ainsi que la soutenance d’une thèse de recherche afin de pouvoir exercer et de porter le titre de docteur.


Les médecins pédiatres s’appuient également sur d’autres spécialités afin de pouvoir aider au mieux les enfants. C’est pour cela qu’ils collaborent et établissent un réseau avec d’autres professionnels de santé comme les psychomotriciens, les psychologues, les kinésithérapeutes, les orthophonistes, les puéricultrices, etc.


Que fait le pédiatre ?

Le pédiatre fait un suivi régulier de ses patients avec des tests sensoriels pour l’audition et la vue, il évalue le langage, le bien-être psychologique et la motricité. De plus, il conseille les parents et remplit au mieux le carnet de santé de l’enfant afin de conserver un historique de son passé médical. Par ailleurs, le pédiatre est présent pour d’autres types de contrôles et de vérifications :


L’examen du nourrisson : il permet de vérifier l’absence d’une malformation grâce à l’auscultation visuelle et physique. Ces tests sont faits de manière automatique et sont aussi là pour rassurer les parents et décrire le corps du nouveau-né aux parents.

 

La surveillance du nouveau-né : cette visite mensuelle est constituée de prises de mesures de taille et de poids, de vaccination et de conseils concernant la nutrition du bébé.

 

Les courbes staturales et pondérales : elles permettent de suivre la croissance de l’enfant et d’y voir des éventuelles anomalies. Une rupture de la courbe de croissance peut nécessiter des examens plus approfondis afin d’en comprendre la cause. Une courbe de poids qui n’évolue pas et qui reste stable peut, par exemple, permettre de diagnostiquer rapidement une pathologie digestive.

 

Comprendre la douleur : c’est souvent difficile pour les parents de déceler le niveau de douleur subie par leur enfant. Les évolutions pédiatriques permettent désormais de mesurer ces formes de douleurs chez les nourrissons. On en déduit aujourd’hui différents concepts, comme celui d’atonie psychomotrice qui montre quand un enfant s’économise, a peu d’émotions, se replie sur lui-même, c’est qu’il souffre et a besoin d’être examiné.

 

Tarif et remboursement d’une consultation chez un pédiatre

Comme pour les autres médecins spécialistes, les pédiatres peuvent être conventionnées de secteur 1, avec des tarifs basés sur ceux de l’assurance-maladie, ou de secteur 2, avec des honoraires libres.

 

Le tarif d’une consultation chez un pédiatre (conventionné de secteur 1) varie en fonction de l’âge : 32 € pour un enfant de moins de 6 ans, 28 € pour un enfant de 6 à 16 ans.

Sur ces tarifs, la Sécurité sociale rembourse à hauteur de 70 %, soit 22,40 € remboursés pour un enfant de moins de 6 ans et 19,60 € remboursés pour un enfant de 6 à 16 ans.

 

Le reste à charge peut être pris par votre organisme de complémentaire santé, si vous en possédez un. Attention, en fonction des mutuelles santé, les dépassements d’honoraires ne sont pas toujours pris en charge.

Pensez à vérifier votre contrat ou n’hésitez pas à questionner votre complémentaire santé.

 

 

Source : cairn.info

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...