fbpx

La mutuelle qui réveille l'assurance !

Avis Mutuelle Smatis sur ekomi.fr

La maladie d’Alzheimer

Souvent caractérisée par des troubles et pertes de la mémoire, la maladie d’Alzheimer touche 900 000 personnes en France et en majorité les personnes de plus de 65 ans.
Avec l’allongement de l’espérance de vie et si aucun traitement n’est découvert, la maladie pourrait toucher 2,1 millions de personnes en 2040.
Heureusement, aujourd’hui de nombreuses recherches et actions sont menées pour lutter contre cette maladie et les résultats sont parfois étonnants.

Les femmes les plus touchées

Selon une étude de l’Institut de veille Sanitaire (InVS) datant de 2013, les femmes de plus de 80 ans seraient deux fois plus touchées que les hommes par la Maladie d’Alzheimer et Autres Démences (MAAD). Les traitements hormonaux prescrits lors de la ménopause et le diabète (qui touche plus de femmes que d’hommes) augmentent considérablement les risques de MAAD.

La maladie d’Alzheimer est considérée comme une Affection de Longue Durée (A.L.D) dite exonérante. Son degré de gravité et son caractère chronique ouvrent le droit à une prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

La maladie d’Alzheimer est considérée comme une Affection de Longue Durée (A.L.D) dite exonérante. Son degré de gravité et son caractère chronique ouvrent le droit à une prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Sa prise en charge est coordonnée entre votre médecin traitant et plusieurs spécialistes (neurologues, gérontologues, psychiatres,…) qui ont pour rôle de réduire dans le temps les impacts que peut avoir cette maladie sur la motricité, les capacités visuelles et l’autonomie du patient.Certaines mutuelles peuvent proposer une assistance dans leurs offres santé pour les séniors. Le rôle des aidants est également primordial au quotidien.

Combattez la maladie d’Alzheimer en changeant votre position pour dormir

Des chercheurs américains ont récemment étudié les risques de MAAD liés à notre posture pendant notre sommeil. Cette étude révèle qu’il est préférable de dormir sur le côté, plutôt que sur le ventre ou sur le dos, afin de provoquer l’élimination des toxines qui s’accumulent dans le cerveau et qui favorisent les maladies neuro-dégénératives telles que les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson.

Pour réduire les risques d’Alzheimer, retardez votre départ à la retraite

Aussi étonnant que cela puisse paraître, travailler plus longtemps nous protégerait des maladies neurologiques. A partir de 60 ans, chaque année de travail supplémentaire réduirait de 3% les facteurs de risque liés à la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs de l’InVS et de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) ont ainsi démontré une baisse de 15 % du risque de maladie pour les personnes partant à la retraite entre 60 et 65 ans.
Faire une activité physique permettrait également de se prémunir de plusieurs maladies, mais aussi de retarder les effets liés à Alzheimer.

Un village dédié pour les malades d’Alzheimer

Inédit en France, un village pour les personnes atteintes d’Alzheimer a été créé en 2018 dans le département des Landes.
Pharmacie, terrain de pétanque, supermarché ou salon de coiffure, tous les services d’un village ordinaire seront dédiés aux personnes âgées et dépendantes, atteintes par la maladie d’Alzheimer.
Le village regroupe plusieurs quartiers avec 30 résidents chacun. Sur place, une assistante en gérontologie assurera les soins. Le coût de l’investissement est estimé à 23 millions d’euros.

Des ultrasons pour soigner la maladie

Encore jamais testé sur l’homme, des chercheurs australiens ont peut-être découvert une méthode pour combattre cette maladie qui touche les cellules nerveuses et les fonctions cognitives.
Cette expérience a été réalisée sur des souris, pendant plusieurs mois, suite à une modification de leur patrimoine génétique pour simuler la maladie.
Ils ont ensuite soumis les souris à une série d’ultrasons et ont réussi à diminuer fortement les plaques de bêta-amyloïde, responsables de troubles de la mémoire et de la cognition. Si cette expérience signe le début d’une belle avancée, le chemin risque d’être encore long, car nul doute que le cerveau humain est plus gros et plus complexe que celui d’une souris.

NOUVEAU

Service Résiliation
100% GRATUIT

Adoptez notre service résiliation
100% gratuit
Et dites BYE-BYE à votre ancien assureur !
Pop-up-attente
loading