fbpx

La mutuelle qui réveille l'assurance !

Avis Mutuelle Smatis sur ekomi.fr
Accueil » Actualités » Le barbecue est-il dangereux ?

Le barbecue est-il dangereux ?

L’été est propice à l’utilisation de barbecue. Pourtant, cette activité n’est pas sans risques. Certaines recommandations sanitaires et gestes d’hygiène sont à respecter pour préserver sa santé.

Des substances cancérogènes

Le barbecue est un appareil à combustion directe, c’est-à-dire que la cuisson se pratique au-dessus des flammes. Allumer un barbecue provoque la formation de gaz et de fumées. Dès lors que la graisse tombe dans le foyer, ces fumées sont dangereuses pour la santé, d’autant plus si on utilise du charbon de bois (non estampillé NF ou non épuré) comme combustible. La graisse de l’aliment, tombant ainsi sur les braises ou les flammes, génère des hydrocarbures reconnus comme cancérogènes par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS à Lyon.

Attention aux brûlures et aux intoxications alimentaires

De nombreux risques de brûlure sont à l’origine de l’utilisation du barbecue : braises, contact avec le barbecue, avec la grille, les flammes, etc. Certaines brûlures peuvent être superficielles. Dans ce cas, faire couler de l’eau tempérée sur la zone brûlée peut suffire à apaiser la douleur. Tandis que d’autres brûlures peuvent être graves. Une intervention immédiate des services d’urgence sera alors nécessaire. Par ailleurs, les cas d’infections alimentaires, survenues à la suite d’un barbecue, ne sont pas rares. Certaines règles d’hygiène ne sont pas respectées, notamment concernant la salubrité des ustensiles de cuisine, la fraîcheur et la cuisson des aliments, ou encore le respect de la chaîne du froid.

Conseils pour limiter les risques sanitaires du barbecue

Pour éviter que les aliments ne s’imprègnent de substances cancérogènes, la grille du barbecue doit se situer au moins à 10 cm des braises. S’il s’agit de cuire une viande ou des saucisses, il est conseillé de ne pas piquer l’aliment pour éviter qu’il ne perde son gras et n’attise les flammes. Les volailles, viandes hachées, boulettes, et saucisses doivent être bien cuites à cœur. La grille du barbecue doit être nettoyée après chaque utilisation et tout résidu d’aliment calciné sera enlevé. Les restes d’aliments ne seront pas laissés plus de 2 heures à température ambiante avant réfrigération. Enfin, les plats et ustensiles qui ont servi à découper et à transporter les viandes ou poissons crus ne seront pas utilisés pour les servir une fois cuits.

Bon à savoir : pour limiter les risques cancérogènes, les nutritionnistes recommandent de ne pas faire plus de deux barbecues par semaine.

sources : www.futura-sciences.com – www.attitude-prevention.fr

TARIF EXPRESS


Découvrez nos meilleurs prix sans attendre

smatis.fr Avis sur ekomi.fr