fbpx

La mutuelle qui réveille l'assurance !

Avis Mutuelle Smatis sur ekomi.fr
Femme qui tient du sucre
Accueil » Actualités » Suis-je diabétique ?

Suis-je diabétique ?

Le 14 novembre aura lieu la journée mondiale du diabète. En France, 4 millions de personnes sont touchées par cette maladie et 700 000 Français ignorent qu’ils sont diabétiques. Il est donc important de la détecter suffisamment tôt. Quels sont les signes précurseurs de la maladie ? Comment diminuer les facteurs de risques liés au diabète ? Gros plan sur celle que l’on appelle l’épidémie silencieuse.

Les facteurs de risques

  • L’obésité
  • L’hérédité ou la génétique
  • La sédentarité
  • L’âge

 

Diabète, voici les principaux signes d’alerte :

Une soif intarissable

Vous avez beau vous hydrater, vous avez l’impression de ne jamais réussir à tarir votre soif ? Ressentir un besoin anormal de boire peut signifier que votre corps cherche à se débarrasser du surplus de sucre qui circule dans le sang. Il est donc important de consulter votre médecin traitant si ce symptôme persiste.

Une vision brouillée

Avec un taux trop élevé de sucre dans le sang, la production de liquide dans le corps augmente. Les vaisseaux nourriciers de la rétine se détériorent et entraînent les fluides à l’extérieur de celle-ci. La vue à tendance à s’altérer et à se brouiller. Il est impératif d’alerter votre médecin si vous êtes confronté à ce type de symptôme.

Une faim excessive

Le diabète peut augmenter la sensation de faim en raison d’un manque de production d’insuline. Cette dernière permet au sucre présent dans le sang d’entrer dans les cellules de l’organisme. Sans cette insuline, le sucre s’accumule et ne sert plus de carburant aux cellules, le corps réclame de l’énergie et la faim se manifeste.

Une perte de poids inexplicable

Comme nous l’avons vu ci-haut, le manque d’insuline provoque une baisse considérable du sucre dans les cellules et l’organisme est incapable de stocker. Ainsi le corps n’a plus suffisamment d’énergie, cela entraîne une perte de poids rapide. Ce symptôme est souvent associé au diabète de type 1.

Une mauvaise cicatrisation

Lorsque le taux de sucre dans le sang est trop élevé, les nerfs sont souvent affectés et conduisent à une mauvaise circulation sanguine. Lorsque nous nous blessons (coupure, écorchure, cloque), le corps a besoin d’une bonne circulation du sang pour que la reconstitution des tissus se fasse correctement. Dans certains cas, le diabète mal soigné peut entraîner de graves complications, allant même jusqu’aux ulcérations de la peau.

TARIF EXPRESS


Découvrez nos meilleurs prix sans attendre

smatis.fr Avis sur ekomi.fr

Actualités populaires

Sorry. No data so far.

NOUVEAU

Service Résiliation
100% GRATUIT

Adoptez notre service résiliation
100% gratuit
Et dites BYE-BYE à votre ancien assureur !
Pop-up-attente
loading