fbpx

La mutuelle qui réveille l'assurance !

Avis Mutuelle Smatis sur ekomi.fr
guide mutuelle santé
Accueil » Guide mutuelle santé » remboursement prothèse auditive

Remboursement prothèse auditive : ce qu’il faut savoir

Plusieurs millions de Français ont des difficultés d’audition mais seulement 1/3 d’entre eux possède un appareillage. La plupart des autres pays européens font mieux. Mais cela commence à changer depuis le 1er janvier 2019 avec l’arrivée de la réforme du 100 % santé. En effet, le gouvernement souhaite aider le maximum de Français à rectifier leurs troubles de l’audition grâce à la prise en charge des aides auditives.
Depuis le début de l’année 2019, les prix des prothèses auditives ont été plafonnées et seront diminués petit à petit. De plus, l’Assurance Maladie va rehausser ses remboursements sur ces prothèses, ce qui va permettre aux Français de s’équiper sans se ruiner. Elles sont remboursées sur la base de 60 % d’un tarif forfaitaire qui évolue selon l’handicap et l’âge de la personne. Depuis 2019, une prothèse adulte classique est remboursée jusqu’à 180 € (contre 120 € les années précédentes).

Enfin, à partir du 1er janvier 2021, toutes les personnes ayant un contrat auprès d’une complémentaire santé bénéficieront d’une prise en charge totale. Les prothèses auditives feront partie d’un panier de soins 100 % santé dont les remboursements seront intégralement pris en charge à la fois par l’Assurance Maladie et par les organismes de complémentaire santé.
La baisse de l’audition, ou hypoacousie ou surdité, peut être définie comme la diminution de l’ouïe. C’est-à-dire la difficulté à percevoir les sons. Les personnes qui souffrent de ce trouble et qui n’ont pas la possibilité d’avoir un équipement adapté, rencontrent des difficultés dans la vie de tous les jours. Les enfants comme les adultes peuvent être touchés et se sentir isolés et délaissés jusqu’à développer des problèmes cognitifs.

Si vous ne souhaitez pas, ou ne pouvez pas vous faire opérer, l’aide auditive est une bonne solution pour vous permettre de retrouver une partie de votre perception des sons. Mais le prix de l’appareillage pouvait jusqu’à aujourd’hui vous freiner. En effet le reste à charge moyen s’élevait à 1700 € pour les deux oreilles, c’est plus de 50 % du prix des prothèses.

Comment être remboursé de ses prothèses auditives ?

Pour bénéficier de la réforme du 100 % santé, il vous faudra une prescription médicale ainsi qu’un devis détaillé fourni par un audioprothésiste. Ensuite, la prise en charge médicale dépendra de l’âge du patient.
Les enfants de 1 à 6 ans seront consultés par un oto-rhino-laryngologue (ORL) qui effectuera divers tests d’audition, physiques et de comportement. Il réalise un bilan orthophonique de l’enfant, conseille les parents et suit les évolutions de l’audition de l’enfant.
Les adultes et les enfants de plus de 6 ans seront suivis, soit par un ORL, soit par un médecin généraliste formé au soin des troubles de l’oreille. Ils seront soumis à des mesures d’audition pour définir l’appareillage le plus adapté. Le patient est ensuite guidé dans le choix de ses prothèses par un audioprothésiste.

Vous souhaitez bénéficier d'une couverture complète et adaptée à vos besoins ? 

Les prothèses auditives totalement remboursées ?

Avant le lancement de la réforme du reste à charge 0, l’appareillage des deux oreilles coûtait en moyenne 1 700 € à un assuré. Comme on a pu le voir précédemment, ce reste à charge va baisser jusqu’en 2021 avec une prise en charge à 100 %.
En 2019, le reste à charge pour les assurés va diminuer de 200 € par oreille par rapport à 2018. En effet, il va passer de 1 700 € à 1 300 € à sa charge pour les deux oreilles.

En 2020, ces coûts vont encore baisser de 250 € par oreille. Il restera donc 800 € pour les deux oreilles à la charge de l’assuré (1300 € – 500 €).

En 2021, les appareils auditifs prévus au sein des paniers 100 % santé seront intégralement remboursés et il n’y aura aucun reste à charge pour les assurés.

Je suis Bénéficiaire de la CMUC-C

Si vous êtes bénéficiaire de la CMU-C, vous n’avez aucun frais à avancer pour votre équipement 100 % santé en audiologie, et ce, depuis le 1er janvier 2019 grâce au tiers payant.
Si vous souhaitez avoir un appareillage non compris dans le panier 100 % santé pour avoir des prothèses ayant des caractéristiques techniques haut de gamme, vous le pourrez.
Dans ce cas, vos prothèses seront remboursées par l’Assurance Maladie à hauteur du panier 100 % santé. Votre mutuelle santé (si vous en possédez une) complétera le remboursement à hauteur d’un plafond de 1 700 € (Assurance Maladie + mutuelle) par oreille.

 

Source : solidarites-sante.gouv.fr

Guides populaires