Questions? Commentaires? La zoothérapie ou Comment se soigner par les animaux ? SMATIS
En activant les services, vos données seront transmises à des tiers.

Activer en permanence et accepter la transmission de données :

zootherapie - se soigner avec les animaux - technique de sante alternative - therapie animale - équithérapie

La zoothérapie ou Comment se soigner par les animaux

le 02 septembre 2018

Les animaux sont reconnus pour avoir un effet thérapeutique sur l’être humain. De nombreux professionnels de santé se sont donc formés à la zoothérapie en vue d’améliorer la qualité de vie de certains de leurs patients. Découverte de cette technique de santé alternative qui mérite d’être connue.

Qu’est-ce que la zoothérapie (ou thérapie animale) ?

La zoothérapie (ou thérapie animale) désigne les interventions ou soins qu’un thérapeute (professionnel de la santé, du social ou de l'enseignement spécialisé) apporte à un patient en présence, ou avec l’aide, d’un animal. Cette technique alternative est assez courante dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, de l’autisme, du cancer, des handicapés, des délinquants, des enfants en difficulté d’insertion ou des personnes isolées. Les séances de zoothérapie se passent individuellement ou en petit groupe. Elles se déroulent dans des centres spécialisés, des maisons d’hébergement, des EHPAD, des fermes pédagogiques, des centres équestres ou des hôpitaux. Les professionnels se déplacent aussi dans les écoles, les prisons, les foyers et maisons de retraite.

-> A lire aussi : Les 5 choses que vous ne savez probablement pas sur la maladie d’Alzheimer


Quels sont les animaux qui interviennent en zoothérapie ?

Les animaux sont soigneusement sélectionnés selon des normes de santé, de comportement et d'éducation. Ils doivent être familiers, rassurants et attiser la curiosité. Le chien est l’intervenant le plus estimé en thérapie animale. Toutefois, le chat, le cheval, l’âne, la chèvre, le lapin et le hamster sont également plébiscités. Le chien éveille la créativité, l’imagination et favorise les pensées positives. Le chat remonte le moral aux personnes âgées qui se sentent isolées en maison de retraite. Le cheval intervient dans le développement personnel. L’âne et la chèvre favorisent la socialisation. Le lapin et le hamster développent l’instinct de protection et l’envie de materner. Depuis peu, le lama intervient aussi en zoothérapie car il séduit par sa douceur et sa patience.


Les effets de la thérapie animale sur la santé de l’homme

D’une façon générale, la zoothérapie apaise, égaye et incite à se soucier d’un autre que soi. Les liens affectifs établis avec l’animal représentent des repères rassurants pour les personnes fragilisées. La thérapie animale permet de travailler la mobilité et la motricité fine. L’envie de caresser, ou de simplement toucher l’animal, encourage les personnes à mobilité réduite, ou partiellement paralysés, à se lever ou à marcher. Pour les personnes atteintes du cancer, la zoothérapie permet de se réconcilier avec leur image corporelle car l’animal ne juge pas et ne se préoccupe pas des différences physiques. La zoothérapie est utilisée à des fins de réinsertion sociale pour les prisonniers et jeunes délinquants, et elle permet aussi aux enfants « difficiles » à contrôler leurs émotions et à se concentrer.



source : www.psychologies.com

article écrit le 24/07/2018

CONTACTEZ-NOUS !


0977 400 400

appel non surtaxé

ON VOUS RAPPELLE GRATUITEMENT

CONTACTEZ-NOUS !


 

MERCI DE PATIENTER QUELQUES INSTANTS.

Loading...