fbpx

La mutuelle qui réveille l'assurance !

Avis Mutuelle Smatis sur ekomi.fr
guide mutuelle santé
Accueil » Guide mutuelle santé » Les remboursements des médicaments

Les remboursements des médicaments

Depuis 2014, les vignettes blanches, bleues et oranges, apposées sur les médicaments n’existent plus. Dorénavant, c’est le “Service Médical Rendu” (SMR) du médicament, évalué par la Commission de transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS), qui détermine son taux de remboursement. Quatre niveaux ont ainsi été définis et correspondent à la base de remboursement (BR) de la Sécurité sociale :

Médicaments reconnus “irremplaçables” et particulièrement coûteux :

interviennent dans le traitement des affections longue durée (ALD), Sida/VIH, cancer, etc correspondent anciennement aux médicaments à vignette blanche barrée le taux de remboursement par la Sécurité sociale est de 100%.

Médicaments dont le Service Médical Rendu est “majeur” ou “important” :

correspondent anciennement aux médicaments à vignette blanche le taux de remboursement par la Sécurité sociale est de 65%.

Médicaments dont le Service Médical Rendu est “modéré” :

correspondent anciennement aux médicaments à vignette bleue le taux de remboursement par la Sécurité sociale est de 30%.

Médicaments dont le Service Médical Rendu est “faible” :

correspondent anciennement aux médicament à vignette orange le taux de remboursement par la Sécurité sociale est de 15%.

Vous souhaitez bénéficier d'une couverture complète et adaptée à vos besoins ? 

Pour compléter le remboursement accordé par la Sécurité sociale, les mutuelles complémentaire santé peuvent prendre en charge (en partie ou en totalité) le taux différentiel restant à la charge du patient (ou ticket modérateur). Tout dépend de l’assurance santé souscrite par celui-ci.

Bon à savoir :Votre pharmacien peut vous proposer un médicament générique à la place du médicament prescrit par le professionnel de santé. D’un point de vue traitement, cela ne change rien pour vous car vous serez tout aussi bien soigné avec ce médicament. D’un point de vue dépense, si vous refusez le médicament générique, vous risquez d’être moins bien remboursé. Pour plus de renseignement à ce sujet, rendez-vous sur le site ameli.fr.

Guides populaires