fbpx

La mutuelle qui réveille l'assurance !

Avis Mutuelle Smatis sur ekomi.fr
guide mutuelle santé
Accueil » Guide mutuelle santé » Les soins dentaires

Les soins dentaires

Les soins dentaires peuvent représenter une grande partie des dépenses de santé. De la visite annuelle à la pose d’implants, les coûts et les contraintes varient énormément. Le poste dentaire est l’un des budgets les plus importants en matière de remboursements santé, et pour cette raison il est souvent mis de côté par les patients.

Qu’appelle-t-on soins conservateurs ?

Les soins conservateurs permettent de préserver et de conserver au maximum les dents.
Il est conseillé de consulter son dentiste tous les ans pour un adulte, et aux âges de 3 ans, 6 ans, 9 ans, 12 ans, 15 ans, pour un enfant. Ces consultations sont d’ailleurs recommandées par l’Assurance Maladie qui les prend intégralement en charge dans le cadre du programme M’T Dents.
Lors de cette visite de routine, le dentiste peut pratiquer certains soins, comme le détartrage, permettant de conserver une hygiène dentaire correcte et de limiter les soins coûteux. Il a pour but de retirer le tartre qui se dépose sur les dents et les abîme.
S’il trouve des caries, le dentiste fera alors un plombage. Il retire la partie dévitalisée de la dent, et comble le trou pour empêcher l’atteinte du nerf. Il peut utiliser un amalgame à l’aspect métallique, ou bien une résine de la couleur de la dent, appelée composite.

Toutefois, si la carie est trop profonde, il faut dévitaliser la dent, pour empêcher la douleur et la rage de dents. Cette opération se fait sous anesthésie locale. Ensuite, le dentiste reconstruira la dent pour lui rendre toute son utilité. La dévitalisation, comme les soins de prévention et de traitement des maladies de la pulpe dentaire et des infections péri-apicales (situées dans l’os autour des racines) fait partie de l’endodontie.
Le scellement des sillons est une technique visant à éviter les caries chez les enfants. Il s’agit de boucher les sillons présents naturellement sur les dents, à l’aide d’une résine, car c’est là que les caries apparaissent majoritairement.
S’il n’a pas d’autre solution, lorsqu’une dent est trop malade ou mal placée (comme les dents de sagesse par exemple), le dentiste pratique une extraction dentaire, ou avulsion dentaire.

Quelles sont les différentes prothèses dentaires ?

Il existe beaucoup de prothèses dentaires différentes, à tous les prix ! Elles peuvent remplacer une seule dent ou la totalité de la dentition et peuvent être fixes ou amovibles. Une prothèse provisoire en résine peut être nécessaire avant la pose de la prothèse définitive.

Les prothèses fixes :

    • Les couronnes viennent couvrir la dent en prenant appui sur la racine. Différents matériaux sont utilisés, en fonction de l’emplacement de la dent et/ou du budget que l’on est prêt à y mettre. Elles sont (du moins cher au plus cher) : métalliques, céramo-métalliques ou tout céramique.
    • Les facettes, collées sur la surface visible de la dent, corrigent l’aspect peu esthétique d’une dent (dent cassée ou jaunie).
    • Le bridge (pont en anglais) comble le vide entre 2 dents solides. Il peut également être posé sur des implants.
    • L’inlay/onlay est utilisé lorsque la dent est très abîmée, et qu’il est impossible de poser une couronne. L’inlay est posé sur la face interne, et l’onlay vient recouvrir la partie cassée de la dent.

On peut poser ces prothèses sur un implant, qui lui, remplace la racine de la dent.

Les prothèses amovibles :

Il existe des prothèses partielles, c’est-à-dire remplaçant quelques dents ou complètes pour toutes dents du maxillaire inférieur ou supérieur (ou des 2). Les prothèses partielles se composent de résine et d’une structure de métal comportant des crochets qui permettent de fixer la prothèse aux autres dents. Les prothèses complètes sont en résine.

Vous souhaitez bénéficier d'une couverture complète et adaptée à vos besoins ? 

Et les autres soins dentaire ?

L’implantologie est une spécialité qui nécessite une formation spécifique de la part du dentiste, c’est une technique très coûteuse et mal remboursée.
Les soins parodontaux sont destinés à soigner les problèmes de gencives et l’orthodontie à corriger un défaut de placement des dents.

Quels remboursements attendre pour ses soins dentaires ?

La Sécurité Sociale

Comme pour les autres remboursements, les soins dentaires peuvent être pris en charge par l’Assurance Maladie, et par votre Mutuelle Santé.
Le praticien doit vous présenter un devis, pour les soins présentant un reste à charge, et a obligation de mentionner le tarif 100% santé, même si ce n’est pas lui qui le pratique. La Sécurité Sociale prend en charge 70% du tarif de convention pour les soins comme pour les prothèses. Les implants quant à eux ne sont pas du tout pris en charge par le régime obligatoire.

La mutuelle santé

Votre complémentaire santé vous proposera selon les cas un forfait, un pourcentage ou un montant fixe de remboursement en plus de celui de la CPAM. Attention, certaines mutuelles ont inclus un plafond dentaire dans leur contrat (le plus souvent pour les prothèses), il peut correspondre à un montant annuel, ou à un nombre limité de soins, par exemple. Le dentaire étant un domaine complexe, il est vivement conseillé d’envoyer le devis du praticien à la mutuelle qui fera ainsi une estimation précise du reste à charge.

Qui sont les professionnels de la santé dentaire ?

En fonction du mal dont on souffre, on peut être amené à consulter différents spécialistes du domaine dentaire. Si les dents sont concernées, un dentiste ou un chirurgien dentiste est tout indiqué. Si la position des dents est en cause, c’est à l’orthodontiste d’intervenir ; c’est le cas de nombreux adolescents. Si ce sont les gencives qui posent problèmes, la consultation d’un parodontologue peut être envisagée. Enfin, un stomatologue peut également intervenir si le problème s’étend à d’autres parties de la bouche ou de la mâchoire.

loading

NOUVEAU

Service Résiliation
100% GRATUIT

Adoptez notre service résiliation
100% gratuit
Et dites BYE-BYE à votre ancien assureur !

Pop-up-attente