Santé bucco-dentaire

Remboursements des soins dentaires 

Soins, prothèses dentaires, orthodontie, sont les dépenses de santé les moins bien remboursées par l’Assurance maladie et pour autant les plus cteuses. Pour minimiser le reste à charge, il est fortement conseillé de souscrire un contrat de complémentaire santé, et de bien comprendre le fonctionnement des remboursements des mutuelles pour être mieux remboursé. 

Comment votre mutuelle peut participer aux remboursements des frais dentaire ?

Face au coût élevé et aux faibles remboursements des frais dentaires, certains patients pensent à renoncer à se faire soigner, évitant ainsi un reste à charge important.  

Toutefois des solutions existent. Les organismes de complémentaire santé proposent de prendre en charge les consultations chez le dentiste, et une partie des soins. En cas de besoins plus importants, des alternatives plus larges peuvent être proposées, sous forme de forfait.  

Bon à savoir : les Mutuelles santé utilisent les plafonds dentaires pour limiter les remboursements de certaines catégories de soins.  

C’est très souvent le cas pour les frais dentaires qui représentent l’un des plus gros budgets santé pour les mutuelles comme pour leurs adhérents.

Le remboursement forfaitaire

Avec un remboursement forfaitaire, vous bénéficiez d’une somme annuelle ou bi-annuelle pour couvrir vos frais dentaires. Si vos dépenses dépassent ce montant alloué, vous devrez les payer vous-même. 

Le remboursement en pourcentage de la base de la Sécurité sociale :

Le remboursement en pourcentage de la base de la Sécurité sociale est la formule la plus courante.  

Votre complémentaire santé peut vous proposer un remboursement pouvant aller de 100% à 300%, voire même 600%.

Exemple de remboursements dentaires

Une consultation chez un chirurgien-dentiste facturée 40€ (il est autorisé à pratiquer des dépassements d’honoraires),  

-> vous sera remboursée 16,10€ (soit 70% du tarif conventionnel 23€) 

Si vous avez souscrit un contrat de mutuelle santé qui propose un remboursement complémentaire à hauteur de 100 %, votre remboursement sera complété à concurrence du tarif conventionné de 23€, soit 6,90€.  

-> Il restera donc 17€ à votre charge. 

En revanche, si vous bénéficiez d’un contrat de mutuelle qui propose un remboursement complémentaire à hauteur de 150 %, le remboursement de l’Assurance maladie (70% de 23€) sera complété pour 80% du tarif conventionnel soit 18,40€.  

-> Il restera 5,50€ à votre charge. 

La prise en charge des dépassements d’honoraires dépend donc du niveau de garantie souscrit auprès de votre mutuelle. Il est nécessaire de prévoir une garantie adaptée à vos besoins de santé. 

Qu’appelle-t-on soins conservateurs ?

Pratiqués au cabinet du professionnel de santé, les soins conservateurs désignent les soins initiaux qui protègent la santé bucco-dentaire. Ils incluent notamment, les visites de prévention, le détartrage, la prise en charge des caries 

Quelles sont les différentes prothèses dentaires ?

La principale fonction d’une prothèse dentaire est de restaurer ou remplacer une ou plusieurs dents. Fixes ou amovibles, en résine ou en céramique, le panel des prothèses dentaires est large et on en trouve à tous les prix ! 

Chaque prothèse joue un rôle spécifique. 

Les prothèses fixes

Les couronnes viennent couvrir la dent en prenant appui sur la racine. Différents matériaux sont utilisés, en fonction de l’emplacement de la dent et/ou du budget que l’on est prêt à y consacrer. Elles sont (du moins cher au plus cher) : métalliques, céramo-métalliques ou tout céramique. 

Elles permettent de reconstruire une dent abimée.  

  • La couronne vient masquer la partie visible de la dent et la consolide en la recouvrant totalement. 
  • L’inlay, l’onlay se substituent à une petite partie manquante, interne ou externe de la dent  
  • Le bridge (pont en anglais) comble le vide entre 2 dents solides et saines. Il peut également être posé sur des implants dentaires. 

Ces prothèses peuvent être posées sur implant qui remplace lui-même la racine de la dent. 

Les prothèses amovibles

Elles peuvent se retirer à tout moment. Réalisées selon les besoins du patient et le nombre de dents à remplacer, il existe des prothèses partielles, qui remplacent quelques dents ou complètes pour toutes dents du maxillaire inférieur ou supérieur (ou des 2). 

Et les autres soins dentaires ?

L’implantologie est une spécialité qui nécessite une formation spécifique de la part du dentiste, c’est une technique très coûteuse et mal remboursée. 

Les soins parodontaux sont destinés à soigner les problèmes de gencives et l’orthodontie à corriger un défaut de placement des dents. 

Soins et prothèses dentaires
Explorez nos différentes catégories de santé associées aux remboursements
Nous vous confirmons que vous serez rappelé
par l'un de nos conseillers !
Merci et à très bientôt !
Nous vous protégeons au quotidien, vos données personnelles aussi. Vous disposez de droits sur les informations vous concernant. Pour plus d’informations, consultez notre politique de protection des données personnelles.
* Champs requis
ne famille heureuse d'avoir souscrit à leur complémentaire santé chez la mutuelle Smatis.