souscrire-a-une-mutuelle-sante-a-la-retraite

Est-ce nécessaire de souscrire à une mutuelle santé une fois à la retraite ?

Si vous êtes salarié, la complémentaire santé qui vous garantit vous proposera de continuer de vous assurer au moment de votre départ à la retraite.

Vous pouvez également soit vous affilier à la mutuelle de votre conjoint(e), à tout autre organisme, ou bien faire le choix (risqué) de ne plus être assuré.

Comment prendre la bonne décision ?

SMATIS, spécialiste des contrats en complémentaire santé pour les retraités vous conseille dans ce choix difficile.

Comment fonctionnent les remboursements de la Sécurité sociale et des mutuelles ?

Les remboursements de la sécurité sociale

Une fois à la retraite, vous êtes automatiquement affilié à un régime de base d’assurance maladie.

La Sécurité sociale rembourse une partie des frais de santé que vous engagez, sur la base de tarifs conventionnels pour chaque type de soin appelés « base de remboursement de la Sécurité sociale » (BRSS).

Attention, la base de remboursement ne correspond pas au montant remboursé par la Sécurité sociale, mais au montant à partir duquel le remboursement est calculé en appliquant un pourcentage.

Pour évaluer vos besoins en complémentaire santé, vous devez prendre en compte 3 facteurs : les frais engagés, la base de remboursement de la Sécurité sociale (inférieure ou égale aux frais engagés) et le montant effectivement remboursé (inférieur au BRSS).


Par exemple, si vous consultez votre médecin traitant et qu’il vous facture 35 € pour la consultation, la base de remboursement de la Sécurité sociale s’élève à 25 €.

Le taux de remboursement est de 70 %, soit 17,50 €, auxquels on retire encore 1 € de franchise médicale (prélevée pour toute consultation ou examen).

La Sécurité sociale vous remboursera 16,50 €, soit moins de la moitié du coût de la consultation.

D’où l’importance de souscrire une complémentaire santé pour limiter votre reste à charge.

Les remboursements des complémentaires santé

Les mutuelles remboursent la part des dépenses de santé non prises en charge par l’assurance maladie, comme les dépassements d’honoraires des consultations chez les médecins ou les spécialistes, sur les actes dentaires, les lunettes, les médicaments non remboursés ou encore les médecines douces (ostéopathie, acupuncture, etc.).

Le montant remboursé par la mutuelle dépend du contrat souscrit et des garanties.

En reprenant l’exemple précèdent, soit une consultation à 35€ dont la base sécurité sociale est de 25€, sans complémentaire santé, vous paierez 18,50€.

Avec un contrat complémentaire santé même basique, la mutuelle prendra en charge 7,50€. Votre reste à charge sera de 11€.

En résumé, la Sécurité sociale prend en charge une partie des frais de santé sur la base d’un tarif conventionnel.

Les mutuelles interviennent en complément selon les garanties prévues au contrat.

Est-il indispensable de souscrire une mutuelle santé à la retraite ?

Il n’y a aucune obligation en la matière et le choix appartient à chacun. La nécessité d’assurer votre santé dépend de vos besoins. Evaluez vos besoins de manière générale, consultations, optique, dentaire, hospitalisation…. C’est un bon indicateur pour souscrire un contrat adapté à vos besoins.

Mais attention ! Si vous faites le choix de ne pas assurer vos frais de santé, toutes vos dépenses seront intégralement à votre charge en cas d’accident ou d’hospitalisation. Par prudence, nous vous conseillons vivement de souscrire un contrat adapté à vos besoins.

En voici les principales raisons :

  • Il est impossible de prévoir quels problèmes de santé peuvent survenir.
  • Avoir l’assurance de meilleurs remboursements en cas d’hospitalisation, de pathologies liées au vieillissement telle que la vue, l’audition, le dentaire, etc
  • Si vous privilégiez les traitements de médecine douce et les actes de prévention, la Sécurité sociale ne rembourse qu’une petite partie des frais. Les complémentaires santé offrent souvent des forfaits pour couvrir les séances d’ostéopathie, d’acupuncture ou d’homéopathie.

 

A la retraite, souscrire auprès d’une complémentaire santé vous apporte une certaine tranquillité d’esprit en cas de pathologies plus sévères.

Découvrez aussi...
Yannis Murguet, Expert en santé et prévoyance, Yannis met tout son savoir-faire à votre service pour repérer le meilleur de la protection sociale, et vous partager ses conseils en santé et prévoyance.
Écrit par
Yannis Murguet
Expert en santé et prévoyance, Yannis met tout son savoir-faire à votre service pour repérer le meilleur de la protection sociale, et vous partager ses conseils en santé et prévoyance.
Nous vous confirmons que vous serez rappelé
par l'un de nos conseillers !
Merci et à très bientôt !
Je me fais rappeler
Nous vous protégeons au quotidien, vos données personnelles aussi. Vous disposez de droits sur les informations vous concernant. Pour plus d’informations, consultez notre politique de protection des données personnelles.
* Champs requis
ne famille heureuse d'avoir souscrit à leur complémentaire santé chez la mutuelle Smatis.