Femme portant un chapeau et des lunettes de soleil en été

Guide complet : Comment bien protéger vos yeux du soleil avec des lunettes adaptées

Bien que présentant de nombreux bienfaits pour la santé, le soleil peut cependant être dangereux, notamment pour les yeux. Les rayons ultraviolets (UV) émis par le soleil endommagent les structures de l’œil lorsqu’il n’est pas protégé, ce qui peut entraîner des maladies oculaires graves.

Il est donc essentiel de protéger ses yeux du soleil dès le plus jeune âge.

Découvrez ici les effets néfastes du soleil sur les yeux et comment bien choisir ses lunettes de soleil pour en profiter sans risques pour votre santé visuelle.

Pour en savoir plus sur comment protéger votre santé tout au long de l’année, consultez Les conseils SMATIS pour une bonne santé toute l’année.

Comprendre les sources de rayonnement solaire

Deux types d’UV peuvent endommager les yeux :  


  • Les UVA, qui pénètrent profondément dans l’œil et peuvent altérer la rétine. Ils composent 95% des ultra-violets.  

  • Les UVB, qui sont partiellement filtrés par la couche d’ozone et peuvent causer des brûlures de la cornée et représentent 5% des UV. 

De plus, l’intensité du rayonnement solaire dépend de plusieurs facteurs, à commencer par l’heure, la saison, météo  et la réverbération. Ainsi, le soleil est plus fort entre 12h et 16h, laps de temps où il vaut mieux éviter de s’exposer. Il est aussi très intense à la montagne en hiver en raison de la réverbération de la neige, et  au bord de la mer en raison de l’eau et du sable. 

Identifier les risques du soleil pour les yeux

Les UVA et UVB sont dangereux pour toutes les structures de l’œil (rétine, cornée, cristallin, macula) et présentent différents risques : 

  • Les coups de soleil oculaires”, qui sont des brûlures de la cornée, appelées aussi photokératites. Cette atteinte de l’œil par les UV se manifeste par une sensation de sable dans l’œil, une rougeur, une douleur, un larmoiement ou une baisse de la vision. Elle est due à une exposition intense et prolongée au soleil, par exemple lors d’une journée à la plage ou à la montagne sans protection adéquate. La photokératite est le plus souvent bénigne et guérit en quelques jours, mais peut laisser des séquelles si les coups de soleil sont répétés. 
  • La cataracte, qui est l’opacification du cristallin, et entraîne une baisse progressive de la vision, une sensibilité à la lumière ou une modification de la perception des couleurs. Elle est favorisée par le vieillissement, mais aussi par l’exposition chronique aux UV. Elle peut être traitée par une intervention chirurgicale qui consiste à remplacer le cristallin par une lentille artificielle. 
  • La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui est une détérioration de la macula, provoquant une perte de la vision centrale, une distorsion des images ou une difficulté à reconnaître les visages. Elle est la première cause de handicap visuel chez les personnes de plus de 50 ans. La DMLA est liée à des facteurs génétiques, mais aussi à des facteurs environnementaux, comme l’exposition aux UV, le tabagisme ou une mauvaise alimentation. Il n’existe pas de traitement curatif, mais des traitements préventifs ou ralentisseurs de la progression de la maladie. 

Focus : les interactions avec le soleil

Soyez aussi vigilant quant aux réactions photosensibilisantes, cutanées ou oculaires, provoquées par l’interaction entre les UV et certaines substances. Les médicaments, comme certains antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antidépresseurs, des antihistaminiques, etc. peuvent être responsables d’effets secondaires amplifiés par le soleil.  

En premier lieu, les réactions photosensibilisantes se manifestent par des rougeurs, des démangeaisons, des brûlures, des cloques ou des taches sur la peau, mais elles peuvent aussi entraîner une inflammation, une sécheresse ou une irritation des yeux. Il est donc important de consulter la notice avant de s’exposer. 

Comment protéger efficacement ses yeux du soleil ?

Des lunettes de soleil de qualité 

Pour protéger ses yeux du soleil, il est indispensable de porter des lunettes de soleil adaptées, qui filtrent les UV et réduisent l’éblouissement. Il ne faut pas se fier à la couleur ou à la forme des verres, puisque le niveau de teinte protège uniquement de l’éblouissement. La teinte est indiquée par une catégorie allant de 0 à 4. Plus le chiffre est élevé, plus le verre est foncé et bloque la lumière. Cependant, le niveau de teinte ne protège pas les yeux des UV. Il est donc nécessaire que les verres soient traités anti-UV pour une protection optimale. 

Ajoutons à cela qu’il faut choisir ses lunettes en fonction du lieu et des activités que l’on pratique. Par exemple, pour une exposition modérée en ville, une catégorie 2 ou 3 peut suffire, mais pour une exposition forte à la montagne ou à la mer, il faut opter pour une catégorie 3 ou 4. Par ailleurs, il est recommandé d’opter pour des verres polarisant pour la montagne ou la mer, car ils permettent de réduire davantage l’éblouissement en enlevant la réverbération de la lumière sur la neige, l’eau ou encore le verglas. Ici aussi, il est toujours nécessaire que les verres intègrent un filtre anti-UV pour que les yeux soient correctement protégés. 

Il faut également vérifier que les lunettes portent la mention CE, qui garantit qu’elles respectent les normes européennes de sécurité. Pour être sûr de faire le bon choix, mieux vaut se rendre chez son Opticien du réseau Itelis pour bénéficier de conseils personnalisés et de lunettes de soleil de qualité. 

Des lunettes adaptées à son profil 

En plus des critères généraux, il faut aussi tenir compte de ses spécificités personnelles, comme le type de peau, la couleur des yeux, l’âge, ou la correction visuelle. En effet, certains profils sont plus sensibles au soleil que d’autres, et nécessitent une protection renforcée. Voici quelques exemples de spécificités à prendre en compte. 

  • Votre type de peau : les personnes à la peau claire, qui bronzent difficilement et qui ont tendance à attraper des coups de soleil sont plus vulnérables aux UV. Elles doivent donc choisir des lunettes de catégorie 3 ou 4, et éviter les verres clairs ou transparents. Les verres doivent également être traités anti-UV. 
  • La couleur de vos yeux : les personnes aux yeux clairs, comme les yeux bleus, verts, ou gris, sont plus exposées aux UV, car leur iris laisse passer plus de lumière. Elles doivent donc opter pour des lunettes de catégorie 3 ou 4, et privilégier les verres foncés ou polarisés, qui réduisent les reflets. Les verres doivent posséder un filtre anti-UV également. 
  • Votre âge : si vous portez des lunettes de vue, vos lunettes de soleil doivent avoir la même correction. Évitez notamment de porter d’anciennes lunettes de soleil si elles ne sont pas adaptées à ce niveau. Les Opticiens du réseau Itelis pourront notamment vous conseiller des verres polarisés qui évitent l’éblouissement.  
  • Vos activités : si vous êtes sportif ou un professionnel exerçant à l’extérieur, votre Opticien pourra notamment vous conseiller des verres photochromiques qui se teintent en fonction de la luminosité ambiante, grâce à des molécules qui réagissent aux UV. Ils permettent de s’adapter aux variations de lumière, sans avoir à changer de lunettes. Ils sont aussi particulièrement adaptés aux personnes qui portent des lunettes de vue, car ils évitent d’avoir à jongler entre des lunettes de soleil et des lunettes de correction. 

 

Comprendre les types de verres solaires  

Certaines couleurs de verre ont aussi une incidence sur la force du filtre en fonction de l’environnement. Attention cependant aux lunettes fantaisie qui ne répondent pas à ces critères. Là encore, c’est votre Opticien qui vous conseillera le mieux.  

 

Focus : les lunettes de soleil pour enfants 

Faire le bon choix de lunettes de soleil pour les enfants, dont les bébés, est essentiel pour protéger leurs yeux délicats des rayons UV nocifs. Le cristallin d’un enfant, l’organe derrière l’iris qui filtre une partie des UV, est moins développé que celui d’un adulte. Si bien que, selon l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue (AsnaV), jusqu’à l’âge de 12 ans, le cristallin ne filtre que 60% des UVA et 2% des UVB. De plus, les enfants ont des pupilles plus larges et un cristallin plus transparent, ce qui permet à une plus grande quantité de rayonnement UV de pénétrer et d’atteindre la rétine.  

Pour les tout-petits, il est recommandé de commencer à leur mettre des lunettes de soleil vers l’âge de 6 mois. Avant cela, il faut privilégier le chapeau et/ou une ombrelle sur le landau. Lorsque le bébé atteint l’âge de porter des lunettes, il est important de choisir des montures souples et arrondies, adaptées à la morphologie du visage de l’enfant et bien couvrantes, mais sans arête nasale marquée.   

Conclusion

Protéger ses yeux du soleil est un geste indispensable, qui permet de prévenir des maladies oculaires et de préserver sa santé visuelle à long terme. Et cela, pas seulement l’été : les risques du soleil sont les mêmes toute l’année. Des réflexes simples mais importants à rappeler, comme porter des lunettes de soleil adaptées, éviter les expositions prolongées, se protéger avec de la crème, un t-shirt, un chapeau, sont essentiels. Sans oublier qu’il faut consulter régulièrement un ophtalmologiste pour faire le point sur sa santé visuelle, poser ses questions et être pris en charge le plus tôt possible si une anomalie est détectée.  

Pour des conseils personnalisés et des lunettes de soleil de qualité, les 3 500 Opticiens du réseau Itelis vous accompagnent dans le choix de votre équipement solaire. 

Découvrez aussi...
Yannis Murguet, Expert en santé et prévoyance, Yannis met tout son savoir-faire à votre service pour repérer le meilleur de la protection sociale, et vous partager ses conseils en santé et prévoyance.
Écrit par
Yannis Murguet
Expert en santé et prévoyance, Yannis met tout son savoir-faire à votre service pour repérer le meilleur de la protection sociale, et vous partager ses conseils en santé et prévoyance.
Nous vous confirmons que vous serez rappelé
par l'un de nos conseillers !
Merci et à très bientôt !
Je me fais rappeler
Nous vous protégeons au quotidien, vos données personnelles aussi. Vous disposez de droits sur les informations vous concernant. Pour plus d’informations, consultez notre politique de protection des données personnelles.
* Champs requis
ne famille heureuse d'avoir souscrit à leur complémentaire santé chez la mutuelle Smatis.