fbpx

La mutuelle qui réveille l'assurance !

Avis Mutuelle Smatis sur ekomi.fr
Accueil » Devis mutuelle santé » Quelle mutuelle choisir ? » Mutuelle santé senior » Faut-il conserver sa mutuelle d’entreprise à la retraite ?

Faut-il conserver sa mutuelle d’entreprise à la retraite ?

Peut-on garder sa mutuelle d’entreprise à la retraite ?

Lorsqu’un salarié part à la retraite, il peut choisir de conserver le contrat de mutuelle collective de l’entreprise dont il bénéficiait avant.
Pour ce faire, il doit en faire la demande dans les 6 mois qui suivent son départ, et sous réserve qu’il prenne en charge le montant global (part salarié + part employeur) de sa cotisation.
Attention toutefois car la couverture d’une mutuelle senior est souvent mieux adaptée aux besoins de santé que vous avez lorsque vous êtes à la retraite.

Pour prendre la bonne décision, il est préférable de consulter les niveaux de garanties proposés par votre mutuelle d’entreprise car certains postes de soins peuvent ne plus correspondre à vos attentes en termes de couverture santé et d’indemnisation.

Pour prendre la bonne décision, il est préférable de consulter les niveaux de garanties proposés par votre mutuelle d’entreprise car certains postes de soins peuvent ne plus correspondre à vos attentes en termes de couverture santé et d’indemnisation.

Est-ce que le montant des cotisations change ?

Depuis le 1er juillet 2017, le montant global de la cotisation du salarié retraité au contrat santé s’échelonne selon un plafonnement progressif de 3 ans :

  • pendant la 1ère année qui suit le départ à la retraite du salarié :
    le montant global de la cotisation ne peut pas être supérieur au montant global appliqué aux salariés actifs
  • pendant la 2ème année qui suit le départ à la retraite du salarié :
    le montant global de la cotisation ne peut pas être supérieur à 25% du montant global appliqué aux salariés actifs
  • pendant la 3ème année qui suit le départ à la retraite du salarié :
    le montant global de la cotisation ne peut pas être supérieur à 50% du montant global appliqué aux salariés actifs

Au-delà, les tarifs ne sont plus plafonnés.

Bon à savoir : Ces dispositions s’appliquent aux contrats souscrits à partir du 1er juillet 2017. Aucune condition de durée, de période probatoire, d’examen ou de questionnaire médical n’est à respecter, selon l’article 4 de la loi Evin du 31 décembre 1989.

Changer de mutuelle à la retraite, comment faire ?

Pour éviter de se retrouver avec une mutuelle santé qui n’est plus adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à consulter notre complémentaire santé senior SMATIS et à comparer nos offres adaptées aux 55 ans et plus.

Vous pouvez soit effectuer une demande de devis santé en ligne, soit contacter par téléphone nos experts santé et prévoyance au 0977400400 (appel non surtaxé), ou bien prendre un rendez-vous téléphonique pour trouver l’offre qui correspond le mieux à votre situation.